Année 2012-2013

www.flickr.com
associationgrandeurnature photos Plus de photos de associationgrandeurnature

5 août 2008

La dernière lettre du bateau


– Trinidad -
Bonjour à tous, vous me connaissez, et vous avez souvent entendu parler de moi, je m'appelle GN alias Gégé. Un matin, sous une pluie tropicale, l'équipage s'active à la manoeuvre. Je ressens alors un léger pincement au coeur chez nos douze équipiers. Quelquechose d'inhabituel est en train de se passer.
On m'enmène dans un goulot étroit où de drôles de machines géantes me ceinturent de tous côtés : mais qu'est ce qu'il m'arrive !? Je quitte mon élément... ça y est je plane. On me place à côté de mes cousins catamarans, sur des cales en bois. L'équipage appelle ça un chantier. On y abandonne les bateaux pour la saison des cyclones aux Caraïbes, de juillet à décembre. Pendant ces 15 jours, on m'a gratté la coque, refait une belle jupe, vernis ma barre, enlevé mes safrans... Tout le monde s'est plus ou moins affairé à me refaire une beauté. On m'a même nettoyé de l'intérieur à grand seau d'eau douce et de javel. Une grande bouffé d'aération sous cet air tropical de Trinidad. Nous avons souvent vécu sous une bâche et les travaux ont eu du mal à avancer à cause d'une pluviométrie très élevée dans cette contrée lointaine: mes résines et mes peitures ont eu du mal à sécher.
J'ai entendu beaucoup de disputes sur le pont, quelques fois pour pas grand chose. Après avoir voyagé plus de 8 mois avec eux sur l'Atlantique j'ai appris beaucoup sur eux, j'ai appris à les connaître tous, j'ai encore vécu une très belle aventure avec eux, ils font partis de moi, je les trouve beaux (malgrés leurs défauts). J'ai su, il y a quelques jours, qu'ils partaient le 23 juillet et cela m'a rendu triste (snif...).
Des travaux qui avance peu et une exitation, dûe au départ proche, ont rendu cette escale très particulière. Heureusement que l'équipage est parti en petit groupe en rando, voir les tortues. Cela leur a fait le plus grand bien et leur a permis de retrouver la bonne humeur. Puis ils se sont tous concentrés sur leur bilan. Tous réunis ils ont pu parler concrètement du voyage et de la fabuleuse aventure qu'ils ont vécu ensemble. Dès que le soleil pointait le bout de son nez, tout le monde me préparait à hiverner, séchait tous mes bouts et mes voiles.
Ça y est le jour-j est arrivé, tous les sacs sont bouclés, il est très tôt, le soleil n'est pas encore levé quand mes équipiers m'ont quitté pour rejoindre la France par avion.
J'attends patiement ma prochaine aventure et souhaite une bonne continuation dans la vie à mes douze compagnons.

Le bateau (Antho & Solène)