Année 2012-2013

www.flickr.com
associationgrandeurnature photos Plus de photos de associationgrandeurnature

7 février 2016

GN lettre n°5 pour les adhérents


Sète, le 07 février 2016.

Bonjour, adhérents et amis.

Maintenant que nous avons reçu le chèque de l’assurance pour les réparations sur Grandeur Nature, je peux raconter comment cela s’est passé !
Quand le mât de notre voisin est venu fracasser le pont de Grandeur Nature ,nous avons d’abord été soulagé car personne n’avait été blessé. Nous avons cru que tout pouvait se passer rapidement car tout était réuni pour que cela aille vite. Le propriétaire du bateau avait reconnu sa faute dans l’accident, exonérant au passage la responsabilité du chantier, ce qui évitait les éventuelles contestations et retards, nous avions vu avec le chantier Navi Bois pour qu’il fasse un devis détaillé des réparations, deux experts maritimes avaient été nommés (un par assuré) et un rendez-vous avait été pris pour début octobre !
Lors du rendez-vous étaient présents le chantier et les experts ainsi que le propriétaire de l’autre bateau, les travaux à effectuer ont été validés  par tout le monde…L’expert de l’assurance de l’autre bateau proposant juste de demander un autre devis au chantier d’à côté (d’où est venu ce sinistre) au motif que les assurances n’aiment pas qu’il y ait un seul devis…J’étais un peu surpris car pour moi ce chantier n’avait pas le temps de faire ces réparations et ils étaient quand même en partie responsable de ce qui nous est arrivé.  Ce chantier ne m’ayant pas contacté j’ai pensé que l’expertise était en route avec le devis de NaviBois…Mais deux semaines plus tard les nouvelles des experts était que le chantier d’a côté (Rives Sud) avait fait un devis 30 % moins cher que Navibois… Avec 2 fois de surface à réparer que NaviBois.  Surprise, car le chantier n’avait même pas pris contact avec nous pour visiter le bateau !
Nous sommes allés les voir pour tirer cela au clair avec eux et leur demander de retirer leur proposition pour faire avancer les choses plus rapidement. Nous connaissons bien le responsable de ce chantier, avec qui nous avons toujours eu de bons rapports, il avait même repeint gratuitement les coques du bateau l’année dernière !
Là, il nous a dit qu’en effet il était venu voir le bateau sans rien nous demander (pas eu le temps de nous appeler!). Et que pour lui le devis qu’il avait fait était correct, mais qu’il ne voulait pas que l’on se fâche pour une histoire de sous… Il nous a fait comprendre qu’il était surtout fâché avec NaviBois… Nous lui avions clairement dit que nous ne ferions pas appel à lui pour faire les travaux surtout pour des raisons de délais (son chantier emploie 3 personnes et est depuis plus de 2 ans sur la construction d’un gros catamaran. Navibois étant un gros chantier avec plus d’une dizaine de salariés! Et ne fait que des réparations). On retourne voir Navibois qui nous dit qu’ils peuvent faire une remise exceptionnelle (pour l’association), pour débloquer la situation…
Proposition qui est envoyée aux experts. Mais on est déjà fin octobre, chaque  intervention, courrier, ect., prend 2 semaines, et il faut relancer en permanence les deux experts! Qui finalement décident de demander à un troisième chantier de donner son avis sur les travaux à effectuer.
Un rendez-vous est organisé le 08 novembre (2 mois après le sinistre !).
Le nouveau chantier valide les travaux qu’avait proposés NaviBois!
Mais l’expert de l’autre bateau demande à NaviBois de refaire un autre devis avec moins d’heures. Navibois a refait un autre devis sans la remise exceptionnelle, mais avec un nombre d’heures un peu moins importantes et là les experts finissent par accepter le devis! Ce qui nous mène début Décembre! Enfin début janvier l’assurance de l’autre bateau nous demande des justificatifs pour nous faire le virement (ils avaient eu 3 mois pour le faire), ce qui sera fait le 20 janvier!
Presque 2 mois après le dernier devis de Navibois… Ce que je retiens de cette histoire, d’abord heureusement qu’il y a des gens comme Guillaume de NaviBois à qui l’on peut faire confiance! À l’inverse plus du tout copain avec Alain de Rives Sud  qui nous a fait perdre 3 mois (de beau temps en plus)! J’ai aussi appris que les experts Maritimes travaillent pour les assurances, même ceux qui sont censés défendre nos intérêts!
Maintenant, il faut que NaviBois arrive à faire les réparations d’ici Mars pour que l’on soit prêt à temps pour le stage d’avril.

Nous avons très peu travaillé sur le bateau depuis décembre, un peu d’isolation des moteurs et changement du four…

Parlons plutôt de l’avancée du projet pour 2016/2017, nous avons eu des demandes de jeunes de familles, 4 filles et 2 garçons… Nous devons tous les rencontrer avant le stage d’avril…La mission lieu de vie de l’Essonne m’a appelé pour me dire qu’ils avaient 2 candidats pour l’expédition qui allaient nous contacter (1 garçon et 1 fille), j’ai envoyé le projet à tous les lieux de vie de France, ainsi qu’à tous nos contacts dans les services sociaux (250 mails)…
Mais pour l’instant peu de demandes.

La date pour fêter les 20 ans d’expéditions de Grandeur Nature, j’ai proposé le dernier WE d’août (entre le 26 et le 29 août) à Sète ou dans les environs. Le lieu dépendra du nombre que nous serons !
J’ai donc besoin de savoir qui viendra, combien de personnes, ect. .
Pour le programme, envoyez vos idées, pour moi c’est surtout le plaisir de retrouver ceux qui ont partagé ces expéditions et de passer ce moment ensemble…
Alors faites suivre aux anciens de GN avec qui vous êtes en contact et répondez-moi !

Christophe DASNIERE pour Grandeur Nature.

Secrétariat: 152 grande rue haute 34200 Sète - Tél : 04 67 43 25 64
Site:www.grandeurnature.org - Email: grandeur_nature@yahoo.com