Année 2012-2013

www.flickr.com
associationgrandeurnature photos Plus de photos de associationgrandeurnature

22 décembre 2008


La 4ème lettre collective commence à Kourou, pendant nos 1ers bilans tous ensemble, pour que chacun s’exprime sur ce qu’il pense de l’équipage, comment il se sent. On attend la fin de la grève pour récupérer le passeport de Ben. On se met d’accord pour retourner aux îles du Salut, pour visiter St Joseph et projeter le film "Papillon". Mais malheureusement on ne peut pas le regarder car on n’a pas les câbles qu’il faut. On est lundi, ça y est , Ben doit aller chercher son passeport pendant que nous on visite le centre spatial de Kourou. On découvre la salle de contrôle, de quoi la fusée est constituée, on visite les 700km2 du centre en car. Et pour terminer on se rend au musée. On a tous bien aimé cette visite. A la fin de cette journée on retrouve Ben et son passeport. Super ! On peut partir !! Nous retournons pour la dernière nuit aux îles du Salut, pour dire au revoir à la Guyane. Direction Trinidad. En navigation nous croisons des raies manta d’environ 6 mètres de largeur. Elles nous suivent pendant dix minutes, elles restent entre les deux coques à l’arrière, on est tous fous de joie de voir une merveille pareille. Personne d’entre nous n’en avait jamais vu. Il faut dire qu’en navigation on ne s’ennuie pas, on fait des activités collectives comme : des quiz, des cours de créole ou d’anglais, des danses et des douches d’eau douce sous les grains, des lectures en groupe et en ce moment on prépare les cadeaux de noël. Arrivés à Trinidad on fait les contrats, les courses de frais, de sec et pour le bateau. Puis on se dirige vers mon pays, la Guadeloupe. On est au près, on tire des bords, on arrive. Nous nous préparons à passer noël aux Saintes. Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes. Tout le monde va bien. GROS bisous à nos familles !!!
Jean-Baptiste !!!

10 décembre 2008

la lettre de Luidji depuis la Guyane





Le catamaran Grandeur Nature est mouillé à ST LAURENT DU MARONI pendant trois semaines. Le premier groupe de l’équipage : ELODIE, J.B, ROMY, OLIVIER, MORGANE et CEDRIC part pour une aventure à APATOU avec l’association BOTO PLAY ( une association de ST LAURENT DU MARONI qui part jouer dans les villages sur le fleuves pour rencontrer des mamans et des enfants…). Il emmène des jeux pour s’ouvrir à d’autres personnes et à d’autres cultures. Pendant ces cinq jours SEBASTIEN, BENJAMIN, BORIS et moi nous faisons des travaux sur le bateau. Nous partons aussi faire de la caravelle. Nous avons mis trois heures quatorze (un record) pour arriver à ST LAURENT DU MARONI avec l’association Vent d'ouest (qui organise des cours de voile à ST LAURENT DU MARONI et à AWALA). Au bout de cinq jours, BEN, BORIS et moi nous partons pour une aventure à GRAND SANTI. Nous rejoignons CEDRIC et MORGANE à APATOU pendant que le reste de l’équipage revient au bateau. Enfin, on part jouer nous aussi. GRAND SANTI est un village BUSHINENGUE à douze heures de pirogue, de ST LAURENT DU MARONI, il n’y a pas de route pour y arriver. GRAND SANTI est un village où il y a beaucoup d’enfant et beaucoup de familles, c’est pour ça que je me suis trouvé des amis et à la fin je n’ai pas voulu les quitter.
À GRAND SANTI, j’ai vu quelques voitures et des motos, on se demande comment elles sont arrivées là !! Vous le saurez en lisant nos aventures (géniales) dans le prochain journal que BORIS et en train de réaliser en ce moment !!! Franchement je suis vraiment content d’être sorti un petit peu du bateau, pour découvrir et m’ouvrir à d’autres personnes. Après ces cinq jours passés à GRAND SANTI, nous sommes partis à APATOU pour rejoindre les autres afin de projeter un film à MAIMAN. Il y avait beaucoup de monde. Nous avons dû nous présenter devant tout le monde, c’est moi qui l’ai fait mais j’avais le trac. Après nous être présentés nous avons mis un film de BUSTER KEATON, les petits rigolent comme des fous, ça courait partout, il y avait même les professeurs de l’école primaire où MORGANE, JB et moi nous sommes partis lancer les annonces. Ça m’a vraiment fait plaisir de les entendre rigoler, je ne m’attendais pas du tout à ça. Après cette soirée nous sommes partis au bateau. Nous avons dit au revoir à DOLGA, LAURENZO, AIDA ET AROLD, ce sont des personnes qui travaillent au restaurant où on était et qui étaient très gentilles. On est arrivés au bateau, où nous avons reçu vos courriers et des nouvelles de France qui nous font plaisir, tout le monde va bien et c’est génial de se retrouver ensemble et nous dire des choses. Mais quand même on est cinq sur neuf à avoir des otites, du coup on a tous fait la « queue leu leu » chez le médecin de ST LAURENT DU MARONI. Aujourd’hui on va tous bien et nos oreilles ont de nouveau la patate et aussi nous sommes plus motivés qu’avant. Une semaine plus tard nous sommes arrivé aux ILES DU SALUT, on a visité ces îles qui sont très belles, on a aussi visité les bagnes, c’est une visite guidée par une dame qui travaille dans la boutique de souvenirs de l’île. Nous avons dormi une nuit ici puis le lendemain, arrivés à KOUROU, des pontons barrés par des filets et des bateaux rien que pour des centimes sur le gazole. Franchement c’est nul. Bon, ben, je vous laisse. Le reste des aventures va se passer dans d’autres lettres.
Luidji