Année 2012-2013

www.flickr.com
associationgrandeurnature photos Plus de photos de associationgrandeurnature

24 septembre 2014

Lettre collective n°1


Roquétas del Mar, le 24 septembre 2014.

Déjà, on tient à dire que c’est très intimidant d’être les premiers à écrire la lettre collective. On va faire de notre mieux. 
Le départ a été rude pour la plupart d’entre nous. On commence à réaliser que ça y est, on est enfin partis.
Notre première nav’ jusqu’aux Baléares a été idéale : vent portant, voiles en ciseaux, mer calme, dauphins, baleine (!), pas de malade.
On passe la nuit dans la baie d’Andratx à Mallorque histoire de faire une pause. Départ le lendemain matin pour Ibiza, où nous passons la nuit suivante; puis nous repartons pour Espalmador, qui est une petite île entre Formentera et Ibiza.
Une fois arrivés, on commence notre première journée de contrats/responsabilités. Mais en fait, c’est quoi ?
Les contrats : c’est un moment où on voit les encadrants un par un pour définir un objectif à atteindre en deux semaines, pour améliorer quelque chose chez soi tout au long du voyage.
Les responsabilités : Chacun est responsable de quelque chose de précis pendant environ deux mois, puis ça tourne :
Moteur : Dayan (surveiller/réparer le moteur)
Intendance : Chloé (vérifier les fruits et légumes à passer vite, et faire la liste de courses avant d’aller à terre)
Journal : Philémon et Anaëlle (tri des photos et mise en page du journal pour le blog)
Matelotage : Jade (vérifier les cordages, les voiles et le filet, et les reparer si besoin)
Sécurité : Moussa (vérifier avant chaque nav’ que tout soit fermé, bouchons et capots).
Electricité : Kaïs (orienter le panneau solaire, vérifier l’électricité)
On reste à Espalmador pour dormir, et le lendemain matin, on fait une escale dentiste à Formentera (une île juste à côté), pour Chloé qui a mal aux dents. Au final, on apprend qu’il faudra lui arracher une dent dans les jours à venir (ce qui implique donc une autre escale dentiste), mais rien de grave.
Le lendemain, c’est l’anniversaire de Dayan ! Cette journée de nav’ vers Gibraltar est belle, on voit des dauphins, des rorquals (petites baleines), et pleins de méduses étranges pendant la pause baignade.
Mais depuis qu’on est partis, pétole (pas de vent) ! Et les deux jours qui suivent, on alterne entre vent au près (c'est-à-dire dans le nez) et pétole. La troisième journée de nav’, le vent se lève pour de bon. 30 nœuds (chouette !). Mais au près (oups...). Donc à la fin de la journée de baston, on décide de s’arrêter à la Roquetas del mar. On en profite pour faire une escale dentiste-lessive-courrier (lettres/mails)-courses.
Nous partons demain pour passer Gibraltar et enchaîner vers les Canaries, bien décidés à ne plus s’arrêter !


La journée type du marin :
      Le matin :
Celui qui est de petit dej se lève à 7h pour tout préparer, puis à 7h30, il réveille tout le monde en allumant la musique. On déjeune, ensuite chacun fait sa vaisselle, et on enchaîne sur les tâches.
Les tâches :  
Carré bâbord : 2personnes (passer la balayette, nettoyer les toilettes, brosser les marches)
Carré tribord : 2personnes (passer la balayette, brosser les marches)
Pont : 3personnes (brosser, rincer, sécher le cockpit + tout le pont si besoin)
Petit dej
Texte : 1personne (raconter la journée de la veille dans un texte personnel)
Cuisine/vaisselle : 2personnes (préparation du déjeuné-goûter-dîner + vaisselle et nettoyage de la cuisine).

On passe un coup de balayette dans nos cabines, puis on enchaîne avec du travail de tête collectif (espagnol ou anglais avec Hélène) environ une demi heure ; ensuite, travail de tête personnel : programme scolaire, environ une heure et demi.
Puis temps libre (lecture, jeux, bavardages, guitare/chant), et déjeuné.
Quand il n’y a pas trop de mer, on met la traîne pour se laver et se rafraîchir. Certains dorment un peu, d’autres lisent, ou prennent du temps pour écrire et dessiner…
En fin d’après midi on goûte et après, lecture collective : on choisit un livre tous ensemble, et on lit quelques chapitres à tour de rôle.
Puis généralement, ceux qui en ont envie font de la musculation et du yoga.
Arrive l’heure du dîner, on discute, puis c’est l’heure des quarts à 20h30 !


On vous donne bientôt des nouvelles (et ne vous inquiétez pas, vous recevrez bientôt des lettres !)

Dayan et Anaëlle




3 commentaires:

François et Judith a dit…

Merci pour ces nouvelles.
Es agradable conocer la vida a bordo del barco.
Have a good trip.

so a dit…

Message pour yann : coucou tonton, on pense bien à toi, il est trop cool votre cata, j espere que tu profites bien et que les jeunes sont sympas. Bisous enzo. Coucou tonton, je me suis inscrit
ds le club de velo avec tonton niche, rt mon premier entraînement c était trop bien. Tu reviens quand ? On a un nouveau chien, elle s appelle jelsie, tu viendras la voir ?bisous louis. Coucou tonton, t es ou ? A la mer ? Je veux bien venir moi aussi, j aime bien la mer mais pas si les vagues elles sont trop grosses. Lucas )😄

Nadia Tohoundjona a dit…

Bonjour,
enfin quelques minutes pour venir poster un petit message, principalement destiné à Jade!
Donc une petite pensée de Savigny, en espérant que tu vas bien, ainsi que tout l'équipage. Sur les photos, tu sembles épanouie, moi qui pensais que tu aurais un peu le teint vert, mal de mer et compagnie... tu es rayonnante! ça fait plaisir à voir. J'ai hâte de voir votre prochaine lettre et de lire vos nouvelles!
Je reste en lien avec tes parents ;-), tout va bien ;-)

Bonne continuation,
Nadia TOHOUNDJONA