Année 2012-2013

www.flickr.com
associationgrandeurnature photos Plus de photos de associationgrandeurnature

23 décembre 2019

Bientôt 2020...Bonne année à vous!


Un extrait du compte-rendu de l'AG 2019: Nos projet pour 2020.
Projet 2019/2020: 
  • Chantier, préparation du bateau: 3 mois de travaux.
  • Former une équipe pour le voyage. Proposer une formation CNV & 1er secours…
  • Définir l’équipe et le projet d’un LDV à terre associé à GN pour 2020.
  • Recrutement et stages pour former l’équipage de jeunes (ASE et Famille). A partir de janvier rencontres ASE, puis stage à Pâques et en juillet.
  • Possibilité d’organiser un stage pour les adhérents de GN en mai/juin.
Le Conseil d’Administration s’est prononcé favorablement pour la création d’un lieu de vie à terre. 
En effet, face au constat depuis plusieurs années de manque de solution pour les jeunes entre les  2 stages et le départ, puis au retour du voyage, l’idée a émergé de pouvoir pallier à ces difficultés en créant un lieu pour les accueillir et les préparer.
Il y aurait 2 permanents, un porteur de projet et des membres de soutien.
Pour la première année, un accueil de plusieurs mois dès le premier stage en avril/mai et jusqu’au départ se ferait en continu puis au retour de l’expédition. 
3 lieux sont pressentis pour ce lieu de vie, des visites par toute l’équipe concernée devraient avoir lieu les semaines prochaines.
Question autour du lieu de vie à terre : Qu’en est-il du projet de mixité sociale au sein de ce lieu ?
Il n’y a pas  de priorité de mixité sociale dans ce projet telle qu’elle est pensée sur le bateau, mais un désir que ce lieu soit en lien et en interaction avec un extérieur, des personnes intervenant sur des activités. Le budget du Lieu de vie à terre serait indépendant de la gestion des expéditions, comptes différents, etc. Et géré par l’équipe du LVA à terre.
Un RDV avec le directeur du service ASE de l’Essone a été pris pour voir si le département approuve et soutient un tel projet.


Projet pour l’année prochaine: Expédition 2020/2021. Présenté par Morgane et Gséb. 
Après un temps de décantage et de  réflexion pour chacun, une rencontre collective a dégagé l’envie d’une nouvelle expédition pour la plupart des participants à l’expédition précédente 
(7 sur 10). Une équipe est déjà organisée pour une expédition de 9 mois avec un départ mi-septembre et un retour fin juin avec 3 jeunes de famille et 4 de l’ASE. 
Il y aura 2 stages de préparation, un de 2 semaines en avril et un de 3 semaines en juillet. 
Particularité de ce voyage c’est que Morgane et Grand-Seb partent avec leurs enfants en tant que «jeune de famille» (Tanaë et Ewen qui seront âgés de 9 et 7 ans), et que l’escale à Cuba est remplacée par un arrêt à Lupéron (Rep. Dom.) pour des randonnées et une rencontre autour d’un atelier de construction navale et d’un projet agricole en permaculture initié par notre ami Luc Guessard.
Question dans l’assemblée autour de cette nouvelle expédition…(résumé succinct!).
Le commun de tous ces jeunes qui partent c’est la rupture, elle est la même pour tous, sauf que là, sur ce prochain voyage il y aura des enfants avec leurs parents. Comment vont le vivre les autres jeunes ? La question de l’équilibre entre tous ces jeunes se pose.

L’équipe en partance a bien conscience des enjeux relationnels que cela peut poser et elle pourra s’appuyer sur les outils éducatifs déjà en place depuis plusieurs années tels que les groupes de paroles, les contrats...C’est une expérience du vivre ensemble, on avance et on trouve les solutions tous ensembles. C’est avant tout une histoire de groupe plus que de famille.




Aucun commentaire: